Site Loader
choisir son système de ventilation

Pour rendre sa maison plus confortable, il est essentiel de choisir un appareil de chauffage performant. Sinon, miser sur un bon système de ventilation vous sera également salutaire. Toutefois, identifier le dispositif adapté est parfois difficile. Heureusement qu’en tenant compte de certaines informations, vous pourrez mieux orienter votre sélection. Suivez le guide.

Réaliser un état des lieux

Que ce soit lors d’une nouvelle construction ou une rénovation énergétique, l’on est parfois obligé de choisir une ventilation. Identifier l’appareil adapté n’est pas évident vu les divers modèles disponibles. Par ailleurs, vous devez porter votre sélection sur un dispositif qui convient à votre projet. D’autant plus qu’il peut être difficile d’installer un nouveau système de ventilation. C’est, par exemple, le cas avec une ancienne habitation.

Mis à part cela, avant d’acquérir ce genre de système, il vaut mieux faire un état des lieux. Cet examen aide notamment à anticiper le comportement thermique de la maison après l’installation. Les pertes thermiques occasionnées par la ventilation et les déperditions de chaleur seront connues. Un choix mal réfléchi peut avoir d’importantes répercussions. Si la ventilation n’est pas à la bonne dimension, l’on doit s’attendre à des surconsommations.

Choisir la VMC simple flux

Bien ventiler son habitation constitue une démarche visant à améliorer le bien-être des occupants. Cela permet notamment de renouveler convenablement l’air. Aussi, l’air vicié sera correctement évacué. L’hygiène de votre logement en sera également optimisée. En effet, une bonne ventilation limite l’apparition des moisissures. De plus, elle aide à faire de véritables économies énergétiques.

Afin de bénéficier de tous les avantages susmentionnés, vous devez opter pour un système adapté. Les dispositifs de ce genre disponibles sont nombreux. Il y a, par exemple, la VMC simple flux. Cet appareil affiche une grande efficacité. Toutefois, en hiver, il peut entraîner un rejet d’air chaud à l’extérieur. Le chauffage doit alors consommer plus pour pouvoir assurer le confort thermique de votre logis.

Vous pourrez aussi opter pour une VMC simple flux hygrorégrable. Ce système se dote de sorties et d’entrées d’air. Il comprend également une membrane « hygroréglable ». Celle-ci peut être ouverte ou fermée selon le niveau d’humidité ou l’occupation d’une pièce. Elle se démarque pour son efficacité.

Opter pour la VMC double flux

Opter pour la VMC double flux vous avantagera à bien des égards. Avec cette option, l’extraction et l’introduction sont effectuées grâce à des dispositifs mécaniques. Cet appareil permet aussi de préchauffer l’ai entrant à l’aide d’un récupérateur d’air sur l’air extrait. Il comprend des bouches d’insufflation. Celles-ci sont disposées dans les salles principales. À cela s’ajoutent des bouches d’extraction placées dans les pièces de service.

Ce système s’adapte bien aux importantes rénovations qui visent une performance énergétique élevée. Il exige toutefois des travaux complexes. Ceux-ci incluent l’intégration de double réseau de gaines. L’on doit aussi créer un local technique. Par conséquent, en optant pour cette alternative, vous devez prévoir un budget conséquent.

Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Pour ventiler convenablement votre habitation, vous pourrez opter pour un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait. Il s’agit d’un appareil 2 en 1. Ce système  s’occupe de la ventilation et de la production d’eau chaude sanitaire. Il comporte une VMC hygroréglable et d’un chauffe-eau thermodynamique. Écologique, ce dispositif permet de faire des importantes économies d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *