Site Loader
effets du ventilateur

Avec la chaleur ardente de la période estivale, on a recours à diverses solutions pour se rafraîchir y compris le ventilateur. Toutefois, les effets du ventilateur peuvent ne pas suffire pour vous rafraîchir. En effet, il ne réduit pas la température ambiante comme le climatiseur. Il sert uniquement à brasser l’air et le diffuser par la suite. Vous trouverez ici des idées pour optimiser ses effets.

Les astuces de grand-mère

Bien qu’à court terme, le ventilateur peut apaiser l’effet de la chaleur accentuée, il ne baisse pas la température à l’intérieur de la pièce. Pour qu’il soit plus efficace, vous pouvez recourir aux diverses astuces de grand-mère. Cela consiste à déposer un drap mouillé devant l’appareil. Aussi, vous pouvez y mettre un verre de glaçons ou bien une bouteille remplie d’eau glacée. Cela permet au ventilateur de brasser un peu plus de fraîcheur.

Si vous utilisez un ventilateur de plafond, il est de mise de vérifier s’il tourne dans le bon sens. Notamment, pour rafraîchir la maison, il faudrait que les pales tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela permettrait d’aspirer l’air chaud vers le haut et l’air frais se propagera dans la pièce.

Par ailleurs, il faut bien régler les niveaux de puissances. Généralement, la plupart des ventilateurs sont dotés de trois niveaux. Si vous pensez acheter un nouveau ventilateur, n’hésitez pas à parcourir le comparatif ventilateur silencieux. Afin de garantir que le ventilateur agisse convenablement, il faut assurer son entretien. Entre autres, il est à dépoussiérer régulièrement. Si vous disposez de deux ou plusieurs appareils, vous pouvez les combiner pour que la circulation de l’air soit maximisée.

Humidifier la pièce

Afin d’accompagner l’utilisation de ventilateur, vous pouvez également placer des plantes vertes à l’intérieur de la pièce. Ces dernières empêcheront les rayons de soleil d’agir directement en les filtrant. De plus, les plantes apportent de l’humidité à l’air ainsi que les murs grâce à l’évapotranspiration. Il s’agit notamment d’un transfert d’eau du sol vers l’air permettant de rafraîchir l’environnement.

L’humidité est toujours source de fraîcheur. Ainsi, s’il est possible, vous pouvez procéder à l’humidification de votre logement. Entre autres, avec un revêtement de sol tel que le carrelage, ce serait intéressant de passer une serpillière très humide. L’air en sera humidifié grâce à l’évaporation. Encore, une autre option serait d’étendre du linge humide à l’intérieur, ou bien un drap mouillé à côté des fenêtres.

Tenir compte des autres options

Pour que le ventilateur puisse être encore plus efficace, il faudrait les placer près des fenêtres lorsque les températures sont un peu plus fraîches. Il pourra ainsi brasser l’air frais de l’extérieur pour rafraîchir l’intérieur à son tour. Par ailleurs, il est à informer que les appareils électroménagers sont source de chaleur. Ainsi, si possible, il faudrait les éteindre.

Entre autres, un ordinateur de bureau peut générer d’intenses chaleurs plus que les réfrigérateurs. Par ailleurs, afin que la chaleur ardente de l’extérieur ne puisse arriver à l’intérieur, il serait mieux de fermer les fenêtres, les volets ainsi que les rideaux dans la journée. Par contre, le soir, lorsque la fraîcheur est au rendez-vous, vous pouvez ouvrir les vitres pour faire entrer l’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *